Qu’est-ce qu’un opérateur d'Assistance à Maîtrise d’Ouvrage (AMO) ? Puis-je bénéficier de l’aide à la rénovation énergétique sans AMO ?

L’Assistance à Maîtrise d’Ouvrage (AMO) est un professionnel qui va vous aider à définir et vous accompagner pour suivre les travaux, notamment quand les aménagements à réaliser sont complexes, spécifiques et/ou importants en taille. Sa prestation doit inclure au minimum :

• le diagnostic technique ;
• l’assistance administrative dans le montage du projet ;
• l’assistance au contrôle de la conformité des travaux réalisés.

À noter que les artisans ou autres professionnels qui réalisent les travaux destinés à améliorer la performance énergétique du logement peuvent proposer l’AMO. La prestation est valable si elle comprend les missions obligatoires listées ci-dessus.

Les opérateurs AMO sont notamment :

• les organismes habilités par l’Agence Nationale de l’Habitat (Anah) ;
• les organismes exerçant une activité d'ingénierie sociale, financière et technique agréée au titre de l’article L.365-3 du Code la construction et de l’habitat (CCH) ;
• les organismes exerçant une activité de maîtrise d’ouvrage agréés au titre de l’article L.365-2 du CCH ;
• les sociétés d’ingénierie labellisées RGE disposant d’une compétence reconnue en matière thermique et d’assistance maîtrise d’ouvrage.

Les prestations d'AMO sont prises en charge prioritairement par Action Logement Services, selon les montants maximums ci-dessous, dans la limite du plafond global de l'aide et de l'enveloppe allouée aux frais annexes.

Pour l’aide à la rénovation énergétique, l’AMO est obligatoire. Dans les deux cas de figure (que vous soyez propriétaire occupant ou propriétaire bailleur), les prestations d’AMO sont prises en charge, selon les montants maximum ci-dessous et dans la limite du plafond de l’aide :

Cas 1 - Je ne bénéficie pas d'autres aides ou financements et je suis propriétaire occupant: 1 000 €
Cas 2 - Je ne bénéficie pas d'autres aides ou financements et je suis propriétaire bailleur : 1 225 €
Cas 3 - Je bénéficie d'autres aides ou financements et je suis propriétaire occupant : 575 €
Cas 4 - Je bénéficie d’autres aides ou financements et je suis propriétaire bailleur : 900 €