Vos questions

Trouvez toutes les réponses à vos questions Action Logement en parcourant nos thèmes. N'hésitez pas à affiner votre recherche en renseignant des mots-clés (exemple : ouvrir un dossier, éligibilité…).

Non, l’aide à l’adaptation du logement au vieillissement ne peut pas être accordée pour des travaux déjà commencés. Avant de lancer les travaux et pour être certain d’obtenir le versement de l’aide, vous devez déjà avoir signé une convention de subvention – le document remis par Action Logement Services après validation du devis et des justificatifs.

Avant de débuter vos travaux, nous vous invitons à faire une simulation pour savoir si vous pouvez bénéficier de cette aide.

Merci de contacter votre interlocuteur habituel (voir les coordonnées présentes sur les documents de votre dossier). 

Oui, en complément de l’aide à la rénovation énergétique, vous pouvez bénéficier d’un prêt à 1 % (hors assurance facultative) d’un montant maximum de 30 000 € et d’une durée maximum de 20 ans. Ce prêt est réservé au bénéficiaire de l’aide et il ne peut donc pas être souscrit séparément.

  • Exemple de remboursement pour un prêt amortissable d’un montant de 30 000 € sur 20 ans, au taux nominal annuel débiteur fixe de 1 %, soit une TAEG de 1 % hors assurance facultative remboursement de 240 mensualités de 137,97 €, soit un montant total dû de 33 112,80 €.*

En cas de besoin, vous pouvez également obtenir sous conditions un autre prêt à taux préférentiel proposé par Action Logement, le prêt travaux ;  Vous pouvez également souscrire, sous conditions, un éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ) auprès de votre banque habituelle.

* Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

L’inclusion bancaire fait référence à la situation d’une personne pouvant accéder aux services bancaires classiques et les utiliser de façon spontanée.

L’inclusion bancaire passe par la prévention du surendettement. S’il n’est pas détecté à temps, le surendettement peut provoquer l’exclusion bancaire de la personne.

Le délai d’obtention d’un logement locatif est variable et dépend de l’offre disponible dans le parc immobilier du Groupe Action Logement. 

En outre, selon le type de logement recherché, le secteur ou le département souhaité, la composition et les ressources du ménage, ce délai peut être plus ou moins long.

Votre demande ainsi que toutes les autres démarches, notamment la gestion du versement de l’aide à la mobilité d’un montant de de 1 000 €, s’effectuent en ligne.

Dans un premier temps, en quelques minutes, un diagnostic permet de vérifier si vous remplissez les critères d’attributions. Si c'est le cas, nous vous invitons à suivre les instructions qui s'afficheront à l'écran à l'issue de  votre diagnostic.

 

Votre demande ainsi que toutes les autres étapes (dépôt des pièces justificatives notamment) s’effectuent en ligne

Dans un premier temps, en quelques minutes, un diagnostic permet de vérifier si vous remplissez les critères d’attributions. Si c’est le cas, nous vous invitons à suivre les instructions qui s’afficheront à l’écran à l’issue de votre diagnostic.

Votre demande ainsi que toutes les autres démarches, notamment la gestion du versement de l’aide à l’adaptation du logement au vieillissement et à la dépendance, s’effectuent en ligne

Dans un premier temps, en quelques minutes, un diagnostic permet de vérifier si vous remplissez les critères d’attributions. Si vous remplissez les conditions, nous vous invitons à suivre les instructions qui s’afficheront à l’écran à l’issue de votre diagnostic.

Le NUR (numéro unique régional) ou NUD (numéro unique départemental) est le numéro de votre demande de logement social.

Il garantit votre inscription en tant que demandeur de logement locatif social et certifie la date de cette demande.

En Île-de-France, le numéro unique est régional. Ce numéro est lié à votre dossier de demande de logement social, qui est valable 1 an. Il est important de renouveler votre demande chaque année, vous gardez le même numéro qui a donc la même durée de validité que votre dossier de demande de logement.

 L’inscription comme demandeur de logement social vous permet d’accéder aux offres des Mairies, Préfectures et bailleurs.

Si vous êtes aussi salarié d’une entreprise privée de plus de 10 salariés et avec l’accord de votre entreprise, vous pouvez également bénéficier des offres de logement d’Action Logement.

Si vous n’avez pas effectué les démarches pour vous inscrire comme demandeur de logement social, Action Logement s’en charge pour vous au moment de l’ouverture de votre dossier Action Logement.

Pour bénéficier de l’aide à la rénovation énergétique, les travaux doivent porter sur l’isolation thermique (toiture, plancher, combles, murs donnant sur l'extérieur) destinée à réaliser des économies d’énergie.

Si les travaux d’isolation ne sont pas jugés nécessaires à l’issue du diagnostic technique obligatoire, l’aide à la rénovation énergétique pourra financer un ou les deux projets suivants :

  • le remplacement d’un système de chauffage ou de production d’eau chaude ;
  • la pose d’un équipement de chauffage ou eau chaude par une source d’énergie renouvelable.

Important : les travaux de rénovation énergétique sont à réaliser par un professionnel avec le label « Reconnu Garant de l’Environnement » (RGE)  et ils incluent obligatoirement l’intervention d’un opérateur d'Assistance à Maîtrise d’Ouvrage (AMO). 

Des frais annexes peuvent être financés dans la limite de 15 % du montant total de l’aide, soit 3 000 € pour un propriétaire occupant et 2 250 € pour un propriétaire bailleur. Peuvent ainsi être pris en charge :

  • les équipements nécessaires à la réalisation des travaux et leurs travaux induits ;
  • la rémunération de l’AMO ;
  • les études et la maîtrise d’œuvre relatives aux travaux ;
  • le diagnostic de performance ou d’audit énergétique, hors obligations réglementaires ;
  • l’assurance maîtrise d’ouvrage ;
  • la dépose et la mise en décharge des équipements existants.