Financer des travaux

Prêt travaux copropriétés dégradées

Bénéficiez d’un prêt travaux à taux préférentiel de 1%(1) pour la réalisation des travaux dans les parties communes et privatives de votre immeuble. Ce prêt finance le coût des travaux dans la limite de 10 000€ et est remboursable sur une durée maximale de 10 ans. 

Conditions

Comment bénéficier du prêt travaux ?

 Le prêt travaux copropriétés dégradées est accessible aux :  
  • Salariés des entreprises du secteur privé non agricole d’au moins 10 salariés, 
  • Propriétaires occupants, 
  • Propriétaires de logements loués à des tiers (uniquement pour les travaux d’amélioration de la performance énergétique), 
  • Afin de permettre au plus grand nombre de bénéficier de ce prêt, des plafonds de ressources peuvent s’appliquer.
Votre logement doit répondre aux conditions suivantes : 
  • Être utilisé ou destiné à être utilisé comme résidence principale, 
  • Être situé sur le territoire métropolitain ou dans les DROM, 
  • Faire partie d’une copropriété (propriété répartie entre plusieurs propriétaires, par lots comprenant chacun une partie privative et une quote-part des parties communes),  
  • La copropriété doit faire l’objet d’un plan de sauvegarde ou d’une Opération Programmée d’Amélioration de l’Habitat comportant des actions pour les copropriétés dégradées (OPAH).  

Vous êtes salarié du secteur agricole ?

Vous pouvez bénéficier du Prêt AGRI-TRAVAUX, aux conditions avantageuses jusqu’à 15 000 € au taux de 1% sur 10 ans.

Opérations finançables

Un grand nombre de travaux en copropriété financés

Avec le prêt travaux copropriétés dégradées, sont financés tous les travaux réalisés dans les copropriétés, par une entreprise, quelle que soit leur nature et faisant l’objet : 
  • D’un plan de sauvegarde,
  • D’une Opération Programmée d’Amélioration de l’Habitat et comportant des actions pour les copropriétés dégradées (OPAH). 
Caractéristiques

Montant, taux et durée du prêt

  • Montant maximum : 10 000 €, 
  • Durée du prêt travaux : 10 ans maximum, 
  • Taux d’intérêt nominal annuel : 1 %(1) hors assurance facultative,
  • Délai de validité de l’offre de prêt : Le prêteur maintient les conditions de l’offre de prêt pendant une durée minimale de 15 jours. Vous pouvez accepter et retourner cette offre pendant toute cette période. 

Versement du prêt travaux

Vous disposez d'un délai maximum de 3 mois à compter de l'achèvement des travaux pour demander le déblocage des fonds (ne pas dépasser le délai d'un an suivant la date d'acceptation de l'offre) : 

  • Sur présentation de factures d'entreprises ou de prestataires de services émises à votre nom depuis moins de 3 mois, 
  • Sur présentation de l'appel de fonds envoyé par le syndic attestant de votre participation en tant que copropriétaire et du procès-verbal de l'assemblée générale ayant voté les travaux. 
Démarches

Comment effectuer votre demande de prêt travaux copropriétés dégradées ?

Les équipes d'Action Logement vous accompagnent.

Étape 1

Complétez le formulaire dédié et recevez par mail votre dossier de demande.

Étape 2

Complétez-le et envoyez votre dossier complet avec l'ensemble de vos pièces justificatives à l'agence Action Logement la plus proche de chez vous.

À noter : Nous vous conseillons d'attendre l'acceptation de votre demande avant de démarrer vos travaux.

Étape 3

Suivi de votre demande Prêt Travaux

Rendez-vous dans notre rubrique "Suivre mon dossier" pour connaitre toutes les étapes d'avancement de votre demande.

Prêt cumulable

Financez l’achat de votre bien

Le prêt travaux en faveur des copropriétés dégradées peut être cumulé, sur une même opération et après acquisition, avec le Prêt Accession d'Action Logement. 

 

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

(1)Exemple de remboursement réalisé selon les conditions en vigueur au 1er janvier 2022 pour un prêt amortissable d’un montant de 10 000 € sur 10 ans au taux nominal annuel débiteur fixe de 1 %, soit un TAEG de 1 %, remboursement de 120 mensualités de 87,60 €. Le montant total dû par l’emprunteur est de 10 512 €.