Guides et dossiers

Financement des travaux : nos différents prêts

Des travaux sont nécessaires pour améliorer votre habitat ? Agrandissement, surélévation, décoration, amélioration de la performance énergétique, adaptation du logement aux personnes handicapées, Action Logement propose des prêts pour financer vos travaux.

Financement des travaux : nos différents prêts

Rénovation, amélioration de la performance énergétique, agrandissement ou adaptation du logement

Prêt à faible taux d’intérêt, modalités d’emprunt avantageuses, durée de remboursement libre, grande diversité des prêts, découvrez les avantages de nos prêts pour réaliser des travaux dans votre bien immobilier. Vous pourrez, sous conditions, cumuler certains d’entre eux.

Les prêts Action Logement pour vos travaux

En fonction du crédit choisi, vous aurez la possibilité de financer un grand nombre d’opérations  :

  • De rénovation et de décoration(1) : 10 000 euros disponibles pour des travaux de peintures, revêtements des sols, carrelages, chauffages, sanitaires, toiture, etc.
  • D’agrandissement(2) : montant maximal de 20 000 euros pour des travaux d’agrandissement par addition, par surélévation, et mise en état d’habitabilité de locaux qui n’étaient pas destinés à l’habitation.
  • D’isolation(3) : pour le financement de travaux d’économie d’énergie de la résidence principale, dans la limite de 10 000 euros.
  • D’accessibilité pour les personnes handicapées(4)  : prêt de 10 000 euros maximum pour des travaux d’accessibilité de l’immeuble et d’adaptation du logement.​

À noter

Vous êtes salarié du secteur agricole ? Découvrez les conditions des prêts AGRI-Travaux et AGRI-Agrandissement pour réaliser des travaux dans votre bien immobilier.

Les avantages des prêts travaux Action Logement

Les prêts Action Logement vous apportent des solutions adaptées à tous vos besoins avec :

  • La liberté de définir votre durée de remboursement, pouvant aller jusqu’à 25 ans,
  • Le bénéfice de faire des économies avec des taux d’intérêts réduits,
  • Un dispositif correspondant à votre situation immédiate : de la construction d’une rampe d’accès, à la suppression de graffitis sur vos murs extérieurs,
  • La possibilité de bénéficier d’une complémentarité entre plusieurs crédits.

Le prêt travaux d’amélioration

Suite à l’achat de votre maison ou de votre appartement dans l’ancien, vous avez maintenant envie de le voir se transformer en un lieu de vie confortable et agréable ?

 Action Logement vous permet de réaliser la rénovation de celui-ci en profitant :

  • D’un prêt à faible taux d’intérêt,
  • De la réalisation d’un grand nombre de travaux dans votre habitat, et dans les parties communes de la copropriété.

Les travaux éligibles au prêt d’amélioration

  • Le financement de travaux :
    • De décoration : peintures, papiers peints, revêtements de sols, carrelages.
    • De mise aux normes : chauffage, sanitaire, toiture, fenêtres…
    • D’économie d’énergie : isolation thermique, remplacement du système de chauffage…
    • D’amélioration de l’habitat et de la vie quotidienne : sécurité, travaux en copropriété, adaptation de l’habitat aux personnes handicapées…
  • Le financement de menus travaux tels que le remplacement partiel des sanitaires, d’éléments de chauffage ou de menuiseries extérieures,
  • Le financement des dépenses pour diagnostic thermique, acoustique, suppression de graffitis.

Modalités du prêt travaux amélioration

Le prêt travaux d’amélioration est destiné à des travaux dans la résidence principale. En connaître les modalités permettent de mieux préparer son projet et parfois, de mieux choisir les entreprises qui réaliseront les interventions. Que faut-il savoir :

  • Montant maximum : 10 000 €,
  • Durée : 10 ans maximum,
  • Taux d'intérêt nominal annuel : fixe de 1%(5) hors assurance facultative.

Vous souhaitez connaître les conditions pour en bénéficier et déposer un dossier de demande ?

Le prêt travaux d’amélioration de la performance énergétique

Engager des travaux d’isolation dans leurs logements peut s’avérer coûteux pour des propriétaires. Action Logement propose le prêt travaux amélioration de la performance énergétique qui permet le financement de travaux d’économie d’énergie dans votre habitation.

Les travaux éligibles pour l’amélioration de la performance énergétique

Sont financés les travaux d’amélioration de la performance énergétique tels que définis par les Titres I et II de l’arrêté du 30 mars 2009 relatif à l’éco-PTZ, à savoir :

Au moins une action d’amélioration de la performance énergétique tels que des travaux :

  • D’isolation thermique des toitures,
  • D’isolation thermique des murs donnant sur l’extérieur,
  • D’isolation thermique des parois vitrées et portes donnant sur l’extérieur,
  • D’installation ou de remplacement de systèmes de chauffage.

Modalités du prêt travaux rénovation énergétique

Le prêt travaux pour l’amélioration de la performance énergétique est un crédit à la consommation. Que faut-il retenir :

  • Montant maximum : 10 000 €,
  • Durée : libre, dans la limite de 10 ans,
  • Faible taux d’intérêt nominal annuel : fixe de 1% hors assurance facultative(6).

Vous souhaitez connaître les conditions pour bénéficier du prêt amélioration de la performance énergétique et déposer un dossier de demande ?

Le prêt travaux agrandissement

Vous avez un projet d’extension, d’agrandissement ou de surélévation de votre résidence principale ? Action Logement propose un prêt pour vous aider à réaliser votre projet.

Les travaux éligibles au prêt agrandissement

Le prêt agrandissement d’Action Logement finance le coût des travaux dans la limite de 20 000 euros et est remboursable sur une période maximale de 25 ans. Quelles sont les opérations finançables :

  • Les travaux d’extension par addition (au même niveau, de plain-pied),
  • Les travaux d’extension par surélévation (en ajoutant un étage),
  • La transformation en surface habitable de locaux qui n’étaient pas destinés à l’habitation (un garage, par exemple).

Modalités du prêt travaux agrandissement

Le prêt agrandissement est un prêt à faible taux d’intérêt d’une durée libre dans la limite de 25 ans. Que faut-il savoir :

  • Fixe à 0,5 % (hors assurance facultative)(7),
  • Jusqu’à 20 000 € d’emprunt,
  • Durée de prêt libre, dans la limite de 25 ans,
  • 100% du coût total de l’opération et des honoraires y afférents (y compris les diagnostics) financés.

Comment obtenir le versement des fonds ?

Vous disposez d’un délai maximum de trois mois à compter de l’achèvement des travaux pour demander le déblocage des fonds sans dépasser le délai d’un an suivant la date d’acceptation de l’offre :

  • Sur présentation de factures d'entreprises ou de prestataires de services émises à votre nom depuis moins de 3 mois,
  • La non-présentation dans ce délai des factures afférentes entraîne automatiquement la nullité de l'offre.

Vous souhaitez connaître les conditions pour bénéficier du prêt agrandissement et déposer un dossier de demande ?

Le prêt travaux d'adaptation du logement au handicap

Le prêt pour l’adaptation du logement des personnes handicapées permet le financement de travaux à un taux préférentiel pour tout propriétaire dont l’habitation est destinée à être occupée, à titre de résidence principale, par une personne présentant un handicap.

Quels travaux peut-on financer ?

Les travaux d’accessibilité de l’immeuble :

  • Élargissement du cheminement d’entrée,
  • Construction d’une rampe,
  • Ou élargissement/aménagement de places de parking.

Les travaux d’accessibilité et d’adaptation du logement :

  • Élargissement de la porte d’entrée,
  • Construction d’une rampe,
  • Suppression de marches/seuils,
  • Modification et aménagement des pièces d’eau, des installations électriques, d’eau, de gaz et de chauffage.

Modalités de ce prêt travaux

Le prêt d’amélioration du logement au handicap finance 100% du prix de l’opération.

Que faut-il retenir :

  • Montant maximum : 10 000 €,
  • Taux d’intérêt nominal annuel : fixe de 1% hors assurance facultative (8),
  • Durée de remboursement : libre dans la limite de 10 ans.

Vous souhaitez connaître les conditions pour bénéficier du prêt d’adaptation du logement au handicap et déposer un dossier de demande ?

Les autres aides financières à la rénovation

  • MaPrimeRénov est une prime adressée à tous les propriétaires, afin de faciliter la rénovation énergétique des habitations. Elle remplace un ancien dispositif de l’Agence national de l’habitat ANAH qui était destiné à l’origine à donner un coup de pouce aux ménages aux ressources les plus modestes.

  • Éco-prêt à taux zéro : permet le financement des travaux de rénovation énergétique de l’habitat avec une entreprise labélisée Reconnu Garant de l’Environnement (RGE). L’Eco-PTZ est cumulable avec les primes des Certificats d’Economie d’Energie (CEE).

Les démarches pour financer ses travaux

Les étapes : 

  • Bien définir vos besoins, c’est-à-dire la nature et le coût des interventions envisagées.
  • Préparer les documents nécessaires pour déposer votre dossier de demande (justificatifs d’identité, bulletins de salaire, derniers relevés de banque, avis d’impôt sur les revenus, etc.).
  • Bien relire votre offre de crédit. L’intégralité des modalités du contrat doit être renseignée : taux d’intérêt, clauses suspensives, nombre d’échéances, somme empruntée, nombre d’échéances, etc.
  • Une fois l’offre de prêt reçue, vous disposez de 14 jours pour vous rétracter sans justificatif.

Attention, au-delà de 75 000 euros, votre prêt n’est plus un crédit à la consommation mais un crédit immobilier.

Financer des travaux :

 

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

(1)(3)(4)(5)(6)(8)Exemple de remboursement hors assurance facultative : pour un prêt amortissable d’un montant de 10 000 € sur 10 ans au taux nominal annuel débiteur fixe de 1 %, soit un TAEG de 1 %, remboursement de 120 mensualités de 87,60 €. Le montant total dû par l’emprunteur est de 10 512 €.

(2)(7)Exemple de remboursement réalisé selon les conditions en vigueur au 1er janvier 2022 hors assurance facultative : pour un montant de 20 000 € sur 25 ans au taux nominal annuel débiteur fixe de 0,5 %, soit un TAEG fixe de 0,5 % hors assurances décès-PTIA-ITT, remboursement de 300 mensualités de 70,93 €, soit un montant dû par l'emprunteur de 21 279 €.