En résumé

Avec le prêt agrandissement, il est possible de financer des travaux dans sa résidence principale à un taux préférentiel. Pour en bénéficier, il faut être salarié d’une entreprise du secteur privé non agricole de 10 salariés ou plus et propriétaire du logement concerné (Salariés du secteur agricole, le prêt agri-travaux vous est proposé).

Les travaux doivent permettre d’ajouter une surface habitable d’au moins 14 m2.

Il finance le coût des travaux dans la limite de 10 000 € et est remboursable sur une durée maximale de 20 ans.

Ce prêt est soumis à l'accord de l'entreprise selon une enveloppe définie réglementairement.

Consultez les plafonds de ressources PLI.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Nous habitons un vieux quartier de Rennes, où les jardins sont petits, et nous n’avions pas la possibilité d’agrandir le rez-de-chaussée. En revanche, il était possible de surélever la maison d’un étage… à condition de pouvoir financer les travaux. C’est notre employeur qui nous a conseillé de contacter Action Logement.

Emmanuelle et Rémy sont propriétaires d’une petite maison de ville à Rennes et ont deux enfants de 10 et 12 ans. Leur maison ne compte que deux chambres, et il leur en faudrait une troisième...

Je peux en bénéficier si

  • Je suis salarié d’une entreprise du secteur privé non agricole d’au moins 10 salariés.
  • Je suis le propriétaire-occupant et je présente un permis de construire ou une déclaration préalable de travaux en mairie.
  • Vous êtes salarié du secteur agricole, le PRÊT AGRI-TRAVAUX  vous est proposé, cliquez ici

Mon logement doit répondre aux conditions suivantes

  • être utilisé ou destiné à être utilisé comme résidence principale
  • être situé sur le territoire métropolitain ou dans les DROM

Le prêt agrandissement me permet de

  •  bénéficier d’un faible taux d’intérêt
  •  financer :
    • des travaux d’extension par addition (au même niveau, de plein pied)
    • des travaux d’extension par surélévation (en ajoutant un étage)
    • la transformation en surface habitable de locaux qui n’étaient pas destinés à l’habitation (un garage par exemple).

Grâce au prêt Action Logement, nous avons pu surélever notre maison.

Les conditions et les modalités du prêt

  • Montant maximum : 10 000 €.
    • Taux d’intérêt nominal annuel : taux fixe égal au taux du livret 1 en vigueur au 31 décembre de l'année n-1 avec un taux plancher de 1%.
  • Durée du prêt : modulable avec un maximum de 20 ans
  • Exemple de remboursement hors assurance facultative : pour un prêt amortissable d’un montant de 10 000,00 € sur 10 ans au taux nominal annuel débiteur fixe de 1 %, soit un TAEG de 1 %, remboursement de 120 mensualités de 87,60 €. Le montant total dû par l’emprunteur est de 10 512,00 €.

Le montant de mon prêt est versé

Je dispose d'un délai maximum de trois mois à compter de l'achèvement des travaux pour demander le déblocage des fonds sans dépasser le délai d'un an suivant la date d'acceptation de l'offre :

  • Sur présentation de factures d'entreprises ou de prestataires de services émises à mon nom depuis moins de 3 mois. La non-présentation dans ce délai des factures afférentes aux travaux entraîne automatiquement la nullité de l'offre.
Simulez votre mensualité
FAQ Prêt Travaux
Téléchargez la Fiche Produit