background action coeur de ville
Acv corner

En Bref

Dotée d’une façade Blésoise historique, cette petite maison de ville menaçait ruine.

Grâce à l'intervention d'Action Logement, l'opération de réhabilitation a permis de sauvegarder la façade à caractère patrimonial tout en restructurant complètement l’intérieur.

Carte Angouleme
En chiffres
  • Prix de revient : 236 075 €
  • Coût de travaux : 233 500 € (Financement Action Logement 30% du cout travaux)
  • Maitrise d’ouvrage d’insertion pour la production d’un logement conventionné Anah très social 

Eric tournet, directeur général, Soliha Centre Val de Loire

Comment est né votre projet ?

Le projet de l’association loi 1901, SOLIHA Centre-Val de Loire est d’agir pour améliorer l’habitat de tous, prioritairement celui des personnes défavorisées, vulnérables et fragiles, voire désocialisées, en faisant de l’amélioration de l’habitat non seulement un facteur de progrès humain, mais aussi un puissant moyen d’intégration sociale.

L’association SOLIHA Centre-Val de Loire, en tant qu’association agréée « Maîtrise d’Ouvrage d’Insertion », porte des projets immobiliers concernant la création de logements très sociaux et son établissement SOLIHA Loir-et-Cher est gestionnaire des logements créés sur son territoire.

SOLIHA Centre-Val de Loire est un acteur de l’Economie Sociale et Solidaire (ESS). Conjuguant un fonctionnement d’entreprise et une gestion désintéressée, l’association constitue un Service Social d’Intérêt Général (SSIG). Elle entend par ailleurs ne pas être seulement un prestataire de service mais contribuer, par ses propositions, à la définition des politiques publiques.

  • février 2012: une procédure de péril imminent est engagée par la Ville de Blois avec travaux de sécurisation par la Ville aux frais du propriétaire
  • mars 2012: le propriétaire propose de donner le bien à la Ville qui refuse
  • octobre 2013: la Ville confie à SOLIHA Loir et Cher une mission de diagnostic technique :
    • description de l'état de dégradation de l'immeuble ;
    • évaluation des travaux à réaliser ;
    • proposition de stratégies opérationnelles adaptées afin de traiter la situation.

Le diagnostic met en évidence un état général très dégradé portant sur la structure de l'immeuble et identifie plusieurs stratégies patrimoniales :

  • démolition: elle produirait une dent creuse inexploitable comme espace public et l'ABF (Architecte des Bâtiments de Séance) a indiqué que la façade sur rue présentait un caractère patrimonial et à conserver;
  • réhabilitation: la solution n'est pas « rentable » pour un propriétaire privé;
  • mai 2014: il est proposé au propriétaire de léguer son bien à SOLIHA après réalisation des travaux de démolition (hors façade) et de déblaiement;
  • mars 2017: acquisition à l’euro symbolique du bien par SOLIHA après réalisation des travaux de démolition et de déblaiement en vue d'y créer un logement très social;
  • janvier 2020 : mise en location.
En images
Conserver et reconstruire, intervention dans le bâti très dégradé

Comment avez-vous été accompagné dans votre projet ?

L’association SOLIHA Centre-Val de Loire, en tant qu’association agréée « Maîtrise d’Ouvrage d’Insertion », porte ses projets immobiliers. Les partenariats sont essentiellement financiers :

  • Agence Nationale de l’Habitat (Anah)
  • Fondation Abbé Pierre
  • Agglopolys
  • Ville de Blois
  • Action Logement
  • Banque des Territoires.

En quoi l’intervention et le soutien des différents financeurs (collectivités, Anah, Action Logement) a-t-il été déterminant dans la concrétisation de votre opération ?

Au regard des travaux de réhabilitation et l’objectif de créer un logement très social respectant un loyer mensuel maximum de 314€ à destination des publics les plus fragiles, le soutien des différents financeurs a été déterminant. SOLIHA ne peut injecter de fonds propres dans ses opérations.

Les subventions représentent 80% du montant TTC du projet et les prêts le reste.

Notons que la part de subventions est nécessairement élevée pour ces opérations, le faible loyer qui doit couvrir le remboursement des prêts, la taxe foncière, les provisions pour grosses réparations et les charges locatives ne permet de rembourser que de faibles annuités.

Ainsi en janvier 2020, un couple avec leur enfant a pu accéder à ce logement en centre-ville de Blois.

Besoin d'aide ?
icon phone
Contactez-nous au 0970 800 800
Disponible de 9h00 à 17h30 du lundi au vendredi (numéro non surtaxé)
 
icon faq
Consultez notre FAQ