background action coeur de ville
Acv corner

En Bref

Située au pied des Pyrénées, Pau est la Préfecture des Pyrénées-Atlantiques, elle compte 77 000 habitants et se définit comme une « Capitale humaine ». Le projet « Action Cœur de Ville » vise à attirer de nouveaux habitants, actifs, chalands et visiteurs en centre-ville grâce à la mise en valeur de la ville jardin du XXIème siècle, à un habitat de qualité, des espaces pour entreprendre, des accès facilités et des équipements publics attractifs.

En matière d’habitat, conformément aux objectifs du PLH, les orientations portent sur la lutte contre l’habitat dégradé dont faisait partie l’immeuble du 15 rue Lespy ainsi que le développement d’une offre de logements adaptée et diversifiée notamment pour les familles.

Carte France
En chiffres
  • Prix de revient : 2,7 M€
  • Coût de travaux : 2,3 M€ (dont financement Action Logement en prêt et subvention : 50 %
  • 15 logements en accession sociale

Claire Buat, chef de projet acv et Elodie Schreiber chargée de mission foncière habitat, Pau

Comment est né votre projet ? Quel est le contexte du projet ?

Le bien a été acquis en 2007 par la Communauté d’Agglomération Pau Béarn Pyrénées (CAPBP) pour mettre fin à une situation d’habitat dégradé. L’ensemble immobilier présentait un aspect de très grande vétusté accentué par le délabrement de plusieurs parties de bâtiments. Les études de faisabilité menées sur la parcelle ont permis d’identifier un potentiel d’une quinzaine de logements en construction neuve.

En quoi l'opération répond-elle au projet de requalification/revitalisation portée par la Ville sur le centre-ville ?

Le bien a été proposé au Col pour réaliser une opération en accession sociale à la propriété afin de diversifier l’offre de logements du quartier, en proposant des T3/T4 en accession sociale pour les familles. Ce projet est l’un des premiers projets en accession sociale à la propriété réalisé sur le centre-ville de Pau. Ce projet de qualité sur le plan urbain et architectural s’insère parfaitement dans le tissu urbain existant en s’organisant en deux parties : un immeuble d’habitat collectif de 11 logements en front de rue (1 T2, 9T3, 1 T4) et de l’habitat intermédiaire en fond de parcelle composé de 4 logements. Le projet, monté en habitat participatif, offre également des espaces partagés tels qu’une salle de convivialité, une buanderie, une terrasse et un jardin partagé. Le stationnement est géré en rez de chaussé du bâtiment sur rue.

Quels ont été les différents acteurs du projet, en quoi le travail partenarial a-t-il été déterminant pour la sortie de l’opération ?

Compte tenu de la complexité technique du dossier, la CAPBP et le Col ont travaillé en partenariat à toutes les étapes du projet. La CAPBP a cédé le foncier à l’euro symbolique au Col qui a pris en charge le coût de démolition du bâtiment et ses aléas. Le montage de cette opération étant bien avancé, il s’agit d’un des premiers projets en accession sociale au niveau national qui a pu bénéficier d’un soutien financier d’Action Logement dans le cadre du projet Action Cœur de Ville.

En images
Opération Amassade, un projet d’habitat participatif en accession sociale en plein cœur de ville - façade
Opération Amassade, un projet d’habitat participatif en accession sociale en plein cœur de ville - cour

Nelly Huger, chargée de développement accession sociale, Comité Ouvrier du Logement, SCIC HLM

Comment est né votre projet ?

Dans le cadre de la restructuration du centre-ville, la ville de Pau et la Communauté d’Agglomération Pau Béarn Pyrénées souhaitaient développer l’accession sociale à la propriété. Elles se sont rapprochées de nous pour étudier la faisabilité de l’opération sur un immeuble destiné à la démolition.

Le projet d’habitat participatif en accession sociale en tissu ancien répond aux objectifs de l’opération de revitalisation du centre-ville et notamment à améliorer l’attractivité du centre ancien pour les jeunes ménages et à diversifier l’occupation du cœur de ville. La rue Lespy est proche du quartier des Halles et du Foirail ; quartiers en plein renouveau avec deux projets d’équipements structurants pour le cœur de ville : les Halles et le centre culturel du Foirail (cinéma art et essais et salle de spectacle).

Comment avez-vous été accompagné dans votre projet ?

Outre le montage technique et financier décrit ci-dessus, une réunion publique a été organisée au début du projet par le Col, la Ville et la Communauté d’Agglomération afin de faire connaitre l’originalité de notre opération « habitat participatif » à l’ensemble des habitants de la Communauté d’Aglomération. Action Logement a communiqué auprès de ses salariés pour faciliter la commercialisation.

En quoi l’intervention et le soutien des différents financeurs a-t-il été déterminant dans la concrétisation de votre opération ?

La Communauté d’Agglomération Pau Béarn Pyrénées s’est orientée vers une cession du bien à l’euro symbolique, ce qui représente un effort de 230 000 €. Action Logement intervient sur une aide sur le prix de vente à hauteur de 15 000 € par logement vendu à tout salarié du secteur privé. Sans ces aides, le prix de vente des logements aurait été en inadéquation avec la clientèle cible d’accession sociale à la propriété, notre cœur de métier.

Besoin d'aide ?
icon phone
Contactez-nous au 0970 800 800
Disponible de 9h00 à 17h30 du lundi au vendredi (numéro non surtaxé)
 
icon faq
Consultez notre FAQ