background action coeur de ville
Acv corner

En Bref

Situé à l’angle d’une rue en centre-ville, ce bâtiment de grande volumétrie à 3 étages était la clef d’une certaine continuité urbaine. Incendié, la propriétaire a failli abandonner le projet de réhabilitation. Finalement, grâce au dispositif ACV, les travaux ont pu être réalisés en urgence pour éviter l’effondrement.

Carte Chalons en champagne
En chiffres
  • Prix de revient : 1 219 000 €
  • Coût de travaux : 834 000 € ( Financement AL (prêt et subvention) : 36% du cout des travaux )
  • 7 logements : 1 loyer libre, 6 conventionnés Anah social
 

Interview de Mme Chloé de Barmon, gerante de la SCI CDB1

Comment est né votre projet ?

Venant du monde bancaire, je me suis intéressée aux différentes possibilités d’investissement sur la ville de Chalons en Champagne. J’ai décidé de monter une SCI et me suis attelée à trouver un bel immeuble sur la ville. J’ai choisi cet immeuble en plein centre-ville, près du parc du Jard qui revêt un intérêt patrimonial très intéressant. Nous avions quelques travaux à faire pour remettre les appartements aux normes mais rien de bien méchant.

Malheureusement, l’immeuble a fait l’objet d’un incendie criminel qui l’a détruit complétement. Le bâtiment conçu en pans de bois a vu sa charpente totalement brulée, les parties intérieures inondées par les pompiers. L’immeuble était dans un tel état que le projet semblait pratiquement insurmontable. La priorité à ce moment-là était de trouver des artisans en urgence pour effectuer des travaux pour que l’immeuble ne s’effondre pas.

Comment avez-vous été accompagnée dans votre projet ?

La collectivité m’a aiguillé afin de trouver les interlocuteurs adéquats à la sortie de mon projet. Il me fallait un architecte. J’avoue que cette recherche n’a pas été simple. Trouver un architecte qui accepte de travailler sur un tel projet, où l’immeuble est complètement détruit, ne fut pas une mince affaire. Ensuite, il fallait réunir des fonds.

J’ai pu bénéficier de l’accompagnement du COMAL* qui a réalisé les diagnostics nécessaires, et qui m’a informé des différentes aides possibles : celles de l’Anah et également celles d’Action logement.

COMAL: Opérateur de l'OPAH-RU (Opération Programmée d'Amélioration de l'Habitat de Renouvellement Urbain) de Châlons-en-Champagne.

Concrètement sans le soutien financier d’Action Logement, je n’aurai jamais pu finir le projet.

 

En quoi l’intervention et le soutien des différents financeurs (collectivités, Anah, Action Logement) a-t-il été déterminant dans la concrétisation de votre opération ?

Concrètement sans le soutien financier d’Action Logement, je n’aurai jamais pu finir le projet. Les travaux étaient d’une telle ampleur. De plus, la possibilité d’avoir un financement des différents partenaires a émis un signal fort à la banque. En effet, cela rassure les acteurs financiers privés d’avoir des organismes comme Action Logement ou l’Anah et même la collectivité qui nous accompagnent dans le montage financier de notre projet.

Où en êtes-vous désormais dans votre projet ?

Nous arrivons à la fin des travaux, les logements ont été livrés début juillet 2020. C’est un beau projet, qui malgré un début très difficile, va permettre de proposer des logements de belle qualité dans une situation en cœur de Châlons-en-Champagne.

En images
Avant / Après façade des logements
intérieur des logements

Interview de M. Cédric Camus, directeur de projet ACV, ville de Châlons-en-Champagne

Comment est née l’opération ? Quel est le contexte du projet ?

L’immeuble a subi un incendie criminel et a été détruit en grande partie. Cet immeuble est situé en cœur de ville et a un intérêt patrimonial. Au vu de l’état de l’immeuble, nous allions partir sur des procédures administratives lourdes avec des délais très longs (15 ans minimum).

En quoi l'opération répond-elle au projet de requalification portée par la Ville sur le centre-ancien ?

L’immeuble est en adéquation avec les besoins en termes de typologie. De plus, le bâtiment a un intérêt architectural et sa situation géographique est très intéressante. L’opération répond totalement à notre projet de ville, car nous évitons d’avoir un immeuble délabré dans le centre.

En quoi le travail partenarial a-t-il été déterminant pour la sortie de l’opération ?

Le travail partenarial est essentiel pour la sortie des opérations comme celle de Mme de Barmon. Nous avons un opérateur historique sur Châlons-en-Champagne., qui est le COMAL*. Il est en charge de l’animation de l’OPAH RU. C’est la courroie de transmission entre les différents partenaires. Vu la complexité des différentes aides des partenaires, l’opérateur a un rôle clé dans la sortie des opérations.

COMAL: Opérateur de l'OPAH-RU (Opération Programmée d'Amélioration de l'Habitat de Renouvellement Urbain) de Châlons-en-Champagne.

Besoin d'aide ?
icon phone
Contactez-nous au 0970 800 800
Disponible de 9h00 à 17h30 du lundi au vendredi (numéro non surtaxé)
 
icon faq
Consultez notre FAQ