faq
L’aide financière d’Action Logement est mise en place pour faire face à la baisse de revenus survenue suite au Covid-19. Quelles sont les conditions à remplir ? Quel est le montant de l’aide ? Nos réponses dans notre FAQ.

Connexion à votre compte Action Logement

Si vous possédez déjà un compte Action Logement et que vous rencontrez des difficultés à vous connecter, pensez à régénérer votre mot de passe en cliquant sur mot de passe oublié.

Bénéficiaires

Les mineurs sont-ils éligibles à l'aide ?

Non, les mineurs ne sont pas éligibles à cette aide.

Mon employeur est du secteur public, puis-je bénéficier de l’aide exceptionnelle ?

Non, seuls les salariés dont l’employeur fait partie du secteur privé ou du secteur privé agricole sont éligibles. 

Quels sont les contrats de travail éligibles ?

Tous les contrats de travail sont éligibles, y compris le travail à temps partiel.

Les stagiaires sont-ils éligibles à l'aide ?

Non, les stagiaires ne sont pas éligibles à l’aide puisqu'ils disposent d'une convention de stage et non d'un contrat de travail.

En couple, peut-on bénéficier de l'aide individuellement ?

Non, il s'agit d"une aide par ménage. Si vous avez le même avis d'imposition, vous n'êtes pas éligible individuellement.

Intérimaire, ma mission d'octobre n'a pas été renouvelée : suis-je éligible à l'aide ?

Oui vous êtes éligible à l'aide si vous pouvez justifier de la baisse de ressources de 15% à compter d'avril d'une charge de logement supérieure à 33% et que vos ressources sont inférieures ou égales à 150% du SMIC (1845,00€) 

J’étais intérimaire et ai perdu mon emploi en octobre 2020 : suis-je éligible ?

Non le délai pour déposer sa demande est de 6 mois à compter de la baisse des ressources.

Je suis en impayés de loyer et bénéficie de la garantie Visale, puis-je également demander l'aide ?

Non, les locataires en impayés qui bénéficient d'une garantie Visale ne sont pas éligibles. Les conditions de recours seront adaptées compte tenu de la crise sanitaire.

Les occupants à titre gracieux sont-ils éligibles ?

Non. Le locataire doit être titulaire d'un bail, d'une convention d'occupation en structure collective. 

Je suis intermittent du spectacle suis-je éligible à l'aide ?

Oui si vous remplissez toutes les conditions : conditions de ressources, fin de contrat, baisse des ressources et taux d'effort logement supérieur à 33%

Opérations finançables

Faut-il prendre en compte le loyer "charges comprises" ou le loyer "hors charges"" ?

Il faut tenir compte du loyer charges comprises.

Je suis intermittent du spectacle suis-je éligible à l'aide ?

Oui si vous remplissez toutes les conditions : conditions de ressources, fin de contrat, baisse des ressources et taux d'effort logement supérieur à 33%

Que signifie "niveau de charges de logement " dans la fiche produit ?

Le taux d'effort relatif au logement doit être supérieur à 33 % c’est-à-dire que les charges de logement doivent représenter au moins 33 % de vos ressources. Il sera tenu compte du loyer et des charges locatives ainsi que d'un forfait de 200 € pour les charges annexes comme l'eau, l'électricité, l'assurance, les taxes...

Comment évaluer le montant de mes charges locatives ?

Les charges sont forfaitisées à hauteur de 200 €.

Conditions d'éligibilité

Je suis travailleur frontalier, suis-je éligible à l'aide ?

Non, pour bénéficier de l’aide vous devez obligatoirement être domicilié en France (métropole ou DROM) et votre lieu de travail ou de formation doit également être situé en France (métropole ou DROM).

Quels plafonds de ressources pour être éligible ?

Les demandeurs doivent disposer de ressources inférieures ou égales à 150 % du SMIC (soit 1 845, 00 € net/mois). Pour les demandeurs ayant subi une situation de chômage partiel ou de garde d’enfants avec un arrêt de travail, les ressources doivent être supérieures à une fois le SMIC (soit 1 230,00 € net/mois) et inférieures ou égales à 1,5 SMIC (soit 1 845,00 € net/mois).

Est-ce que ma résidence secondaire est éligible ?

Non, votre logement doit obligatoirement être votre résidence principale (propriétaire/locataire). 

Les quatre critères d'éligibilité sont ils cumulables ?  

Oui les 4 critères (ressources < à 1,5 SMIC ; baisse de revenus > 15% / au mois précédent la demande et charges de logement > 33% pendant la baisse de ressource ; résidence en Frances) sont cumulatifs et pour les demandeurs quit ont été confrontés au chômage partiel ou un arret de travail pour  garde d’enfants, les revenus  doivent être supérieurs à 100 % du SMIC au moment de la demande 

Je suis hébergé, suis-je éligible à l'aide ?

Non, vous devez être titulaire d'un contrat de location ou d'une convention d'occupation en structure collective pour être éligible à l'aide. 

Les colocations sont-elles éligibles à l'aide ?

Oui les colocataires peuvent bénéficier de l’aide s’ils remplissent individuellement les conditions d’éligibilité. Pour déterminer le montant de l’aide, il sera alors tenu compte de la quote-part du loyer payé par le colocataire.

Les sous-locations et chambres chez l'habitant sont-elles éligibles ?

Les sous-locations et chambres chez l’habitant sont éligibles si vous êtes titulaire d’un bail

Quel est le salaire de référence pour calculer la baisse de ressources de 15 % ?

Le salaire de référence est le salaire du mois qui précède votre changement de situation

Les quatre critères d'éligibilité sont ils cumulables ?  

​Oui les 4 critères* sont cumulatifs et pour les demandeurs quit ont été confrontés au chômage partiel ou un arret de travail pour  garde d’enfants, les revenus  doivent être supérieurs à 100 % du SMIC au moment de la demande

  • * ressources < à 1,5 SMIC ;
  • baisse de revenus > 15% / au mois précédent la demande et charges de logement
  • > 33% pendant la baisse de ressource ;
  • résidence en France

Peut-on bénéficier de l'aide si l'on répond à plusieurs critères d'éligibilité ?

Oui, les 4 critères d'éligibilité sont cumulables et pour les demandeurs ayant été confrontés au chômage partiel ou une garde d’enfants, les revenus doivent être supérieurs à 100 % du SMIC au moment de la demande.

Modalités de l'aide

Quel est le délai maximum pour faire une demande d’aide ?

La demande doit être présentée au plus tard dans les 6 mois qui suivent la baisse des ressources.

Mon entreprise ne cotise pas à Action Logement, suis-je éligible à l'aide ?

Oui, cette aide est délivrée aux salariés des entreprises du secteur privé, indépendamment de la taille de leur entreprise. Vous devez cependant remplir les conditions d'éligibilité.

Cette aide est-elle cumulable avec les autres aides existantes ?

Oui, cette aide est cumulable avec les autres financements à l'exception de l'aide exceptionnelle pour les saisonniers agricoles. 

En combien de fois l'aide sera-t-elle versée ?

L’aide sera versée à chaque justificatif déposé dans votre espace en fonction du montant auquel vous êtes éligible (2, 4 ou 6 mois d’aide).

J'ai déjà bénéficié de l'aide en juillet, puis-je à nouveau la solliciter ?

Vous pouvez à nouveau bénéficier de l'aide sous certaines conditions : nous vous invitons à faire un test d'éligibilité ici

L'aide peut-elle être versée sur le compte d'un tiers ?

Non, l'aide doit être versée sur le compte bancaire du demandeur.

TEST