Le logement temporaire ou d'urgence est-il toujours accessible ?