Information : Action Logement Services doit-il continuer à verser l’aide MOBILI-JEUNE® si le salaire du jeune évolue au cours de sa formation et devient supérieur au SMIC ?

Thématique: 
Réponse: 

Les conditions d’octroi des aides Action Logement Services s’analysent au moment de la demande d’aide. En effet, la réglementation de l’aide MOBILI-JEUNE® prévoit que le bénéficiaire doit percevoir au maximum 100 % du SMIC en vigueur au moment de la demande de l’aide. En conséquence, si la rémunération du jeune devient supérieure au SMIC en deuxième, voire troisième année d’apprentissage, il pourra continuer à bénéficier de l’aide MOBILI-JEUNE®, à condition qu’il n’y ait pas d’interruption au cours de cette période des trois ans.

Poids: 
0